Information Cookie

 

PIGEON VOYAGEUR

Brève histoire – Présentation

Le pigeon est la première espèce d’oiseaux, domestiquée par l’homme: les premiers restes de pigeonniers  remontent à 3000 ans avant Christ, c’est-à-dire il ya 5000 ans environ.

Connus et appréciés en Mésopotamie et en Egypte, au-delà de représenter une source de nourriture, ils étaient considerés comme des animaux sacrés, symbole de la fécondité, en effet pour les Grecs et pour les Romains, le pigeon était cher à Aphrodite et Venus, déesse de l’amour. Dans l’antiquité, Persans, Assyriens, Phéniciens et Egyptiens, utilisaient le pigeon pour transmettre informations: pendant des siècles il était le moyen de communication le plus rapide, en effet César l’avait utilisé pendant la conquête de la Gaule et les Sarrasins pendant les croisades. Malgré l’usage militaire, le pigeon, pour plusieurs religions, reste le symbole de la paix et de la réconciliation: dans l’Ancien Testament, une colombe annonce Noé la fin du déluge universel et pour le Christianisme elle incarne le Saint-Esprit.

Dans les tribus indiennes, en Amerique, le cri de la colombe est de bon augure contre la sécheresse, pour sa ressemblance au crépitement de la pluie.

Au Moyen-Age, dans certaines zones d’Europe, seulement aux aristocratiques a étè permis construire des pigeonniers et au même temps élever les pigeons.

Mais le début du moderne sport des pigeons est commencé en 1871, pendant le siège de Paris: les Parisiens, entourés par les troupes prussiennes ont communiqué avec la partie externe de la ville, seulement, graçe à differents messages confiés aux pigeons et ensuite,  pendant les deux Guerres Mondiales l’importance de guerre du pigeon voyageur a étè considérable.